• RUMINATION DU 27 Octobre 2015

     

    Dans les mondes où les accusations sont prises pour des preuves

    la vie est bombardée par l'injustice et l'absurdité.

    Et lorsque pour les piratages les gestations sont dissimulées 

    l'erreur s'affiche véridique au point  que l'oxygène manque.

    Les aigles obtiennent le respect des àmes rapaces

    mais le colibri accède au nectar, et la tourterelle à l'amour.

    Oriata, endure la calomnie et la folie des égos destructeurs

    qui sont seulement des contre-exemples à la conscience et l'harmonie,

    des panneaux pour te prévenir de ne pas avancer les yeux bandés selon leurs moeurs

    ni prendre pour  trésors les armes et les parures, en or métal ou faux semblants.

    Faux témoignages, faux yogas, faux amis, fausses démocraties,

    le décor est au mains de sexes spécialistes, mais les miroirs 

    et télés accrochés en dépit des précautions élémentaires

    peuvent à l'occasion d' un faux pas briser le crâne des enfants sacrifiés


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :