• MENSONGE, CHANCE ET MALCHANCE (opus 1003, version 2 du 11 Mai 2014)

    La première version de ce poème  a été  écrite à l'aube du 10 Mai 2014  puis enregistrée dans la forêt d'Abalyon avant que je trouve une de mes statues  renversée  et brisée devant ma porte, comme un symbole cristallisé de mes tribulations actuelles . Voici la version 2, du 11 Mai 2014

    MENSONGE, CHANCE ET MALCHANCE

     

    Le mensonge rompt la continuité de la Conscience avec l'Eternité Cosmique.

    Les étoiles gravitent dans le ciel et sont la preuve même de leur rayonnement.

    L'être humain appelle Divines les manifestations les plus diverses de la nature

    Chacun a ses attachements spirituels ou matériels qui sont ainsi sacralisés

    Chacun a sa religion avec ou sans Dieu et ,à travers elle ,se sent justifié dans son narcissisme.

    Cela implique le plus souvent le déni des cruautés exercées par les identités animales

    qui tentent de se justifier par des sophismes mythologiques .

     

    Je ne peux guère parler que de ma propre incarnation, je la connais mieux que celle d'autrui

    et à ce moment de mon existence je dois me battre contre un mensonge d'Etat 

    afin d'exercer mes minces droits d'initiative et de création sur cette planète.

    Il ne suffit pas aux prédateurs d'imposer des lois injustes 

    mais il leur faut à l'occasion les fouler aux pieds pour de pires malédictions occultes

    et nier l'innocence même et les preuves ... l'impunité les fait se sentir invicibles

    Ils savent que presque personne n'a envie de s'afficher durablement du côté des victimes

    et d'ainsi prendre le risque de l'ostracisme dans la poubelle de l'Histoire humaine.

     

    Je vis depuis 6 ans avec Nimozette  et pour ses droits de résidence on m'a demandé

     de réunir une longue procession de justificatifs de mariage, de revenus et d'asssurance médicale

    C'est ce que nous  avons fait, et malgré cela il a été décidé que  cela n'avait été pas fait.

    Les mensonges d'Etat je les ai vu à l'oeuvre dans plusieurs pays sur plusieurs continents

    Et je vais expliquer ce qu'est pour moi la chance et la malchance

    car j'ai connu les deux copieusement, la chance il est possible de s'en fabriquer

    mais la malchance elle est comme le lièvre dans la mâchoire du lion

    Mème pour les puces ce monde est un guet-apens alors pour la conscience 

     il y a au moins deux plans de réalité  ou d'illusion , ou davantage

    d'abord celui des astres qui rayonnent dans la félicité ,et celui des créatures zombies 

    qui ont décrété qu'était divin leur vampirisme de la Vie Cosmique.

     

    Le mensonge rompt la continuité des consciences avec l'Ame extatique du monde

    Ce qui veut dire que les persécuteurs du véridique et de l'amour 

    sont prisonniers de la mort lente, permanente, ils sont des morts vivants

    Evidemment ils ne peuvent admettre que les priorités de leur conscience 

    soient responsables du malheur de leurs destinées ou de celles d'autrui

    puisqu'il ne cessent de tenter de combler leurs frustrations,leur propre carence de félicité

    par leur frénésie de pouvoir et de spoliation, par la conquête d'autrui .

    Et c'est ainsi que des espèces animales entières ont établi des labyrinthes infernaux 

    sur quelques planètes minuscules perdues dans les Voies lactées

    afin de perpétuer la divinisation de leurs instincts et les limites de leur perception.

     

    Face à cette prison de la termitière pseudo humaine et pseudo divine

    il y a la chance spirituelle de l'amour, de l'art et de la science

    à ne pas confondre avec l'usage arriviste de ces pratiques

    qui consiste seulement à s'intégrer à la distribution des prix par les hiérarchies zombies .

    En effet, le mensonge ne peut survivre sans célébrer le véridique et s'en déguiser 

    aussi toute l'histoire humaine est constellée d'héroïsme culturel crucifié.

    Sur le plan de la conscience des étoiles la mort des résistants est une victoire de la Vie 

    tandis que la survivance des rituels prédateurs  est une victoire de la mort.

     

    Alors  bien sûr les morts vivants ont calomnié jusqu`à la Lumière des galaxies

    Ils se voient seuls conscients dans l'univers et le soleil comme une sorte de machine  sans vie

    alors que leur propre vision et respiration dépend de sa danse

    et c'est ainsi que l'évolution de cette planète a été suspendue par les créatures zombies qui l'ont colonisée.

    D'un paradis ils ont fait des empires de galériens et de mendicité

    Alors  par millions  des âmes blessées se proclament poètes 

    afin de trouver les mots d'une évasion ou d'un couronnement.

     

    J'ai vu mes contemporains réagir diversement à mes chances et malchances

    car chacun campe dans les limites de ses sens, qu'il s'agisse de l'aigle , de l'abeille ou du cheval.

    Les uns , parce qu'ils ont capitulé devant la bête immonde pour devenir leur botte

    ont carrément écarté mon témoignage comme indigne d'être examiné.

    Dès le début ils ont baillé  d'ennui et m'ont décrété handicapé narcissique de l'esprit

    sans voir qu'ils sacralisaient  leurs propres prisons  

     et qu'en dépit du confort ils s'étaient eux même damnés.

    Ils ont mis en doute les preuves élémentaires de la véridicité

     car ils n'ont pas pris le temps de les examiner

    ils m'ont instruit de la fatalité de la prédation , et l'ont nommé réalisme en tentant de s'y épanouir

     

    D'autres m'ont expliqué que tout être humain est libre entièrement de son destin sur cette planète.

    J'avais donc choisi de trouver  des problèmes en croyant sincères les discours officiels sur l'éthique

    et donc je n'avais qu'à m'en prendre à moi même de ma naïveté asociale

    et découvrir le Divin en toute chose, y compris les abattoirs de l'humanité et ses latrines

    Ce qu'ils appelaient Dieu et le bonheur ressemblait à la bête dont ils glorifiaient les membres et la logique prédatrice.

     

    D'autres  ont seulement craint la contagion du malheur, puisque mes choix m'avaieent porté la poisse

    Ils n'ont pas vu qu'en capitulant face au mal, ils s'étaient enchaînés aux malheurs

    en toute liberté ils se préféraient cancrelats derrière les placards

    et jugeaient inconcients les oiseaux visibles pour les chasseurs.

     

    et puis il y a eu ceux qui se sont réjouis de l'occasion de nous piller ,

     de nous placer   dans la dépendances de leurs profits, de leurs virus et anti virus

    comme si c'avait été  pour eux un don de leur Dieu que l'on soit de droits citoyens, 

    de droits de  se défendre , de tracer notre chemin hors de leur atteinte.

     

    Il y a eu aussi ceux qui ont trouvé  que j'exagèrais avec mes témoignages de malchance

    vu qu'en fait qu'ont ils vu - ils de moi, sinon une incarnation de toutes les chances ...

    En effet pendant qu'ils durent ramper dans les villes  maudites et prostituer leur vie

    Voilà que je passais mon temps pendant des décennies

     à danser sur les falaises et au bord des lagons, à peindre et à chanter

     toujours accompagné de vahinés de rèves et ils se sont demandé

    ce qui avait pu les attirer et les fixer si longtemps chaque fois à l'illusion d'un tel looser...

    Du coup pour cela c'est une sorte de justice  le  mitraillage des oiseaux migrateurs

    En fait ils me voient seulement comme un privilégié,

     comme si j'avais hérité de mes choix, et n'avaient pas sans cesse pris des risques.

    Eh oui je n'ai jamais  capitulé quand je n'étais pas acculé dans une niche 

    seule une haute idée de l'espèce humaine pouvait me motiver à l'incarne encore

    mais me voilà cerné, presqu'échec et mat, sauf que ma conscience reste limpide et libre

    alors que sonne le temps de la vengeance des cancres  mystiques désormais aux postes clés .

     

    j'ai entendu aussi ceux  qui face aux répressions absurdes

     affirment qu'il n'y a pas de fumée sans feu, pour eux 

    toute puissance étatique est morale, par définition,

     ils ont grandi dans cette idée et ils s'y tiennent

    ils ne veulent pas démériter de la termitière

    ce qui veut dire que les victimes sont pour eux des tricheurs

    enfin tombés sous le couperèt de la justice.

     

    Puis il y a ceux qui considèrent que toutes nos tribulations sont le fruit de notre imagination.

    ce sont mes convictions idéologiques qui m'ont tout fait inventer. pour eux je suis un fanatique,

    et mes persécuteurs sont  des purs, des honnètes, je n'ai pas compris leur message

    il y a ceux aussi ceux qui me disent victimistes, défaitiste, une cigalecar

    ils connaissent d'autres couples qui n'ont connu aucun de ces barrages

    Couples d'un autre temps ou d'un autre lieu, qui n'ont pas galéré pendant des années

     dans mille papiers pour devenir des sans papiers

    Quant à ceux  qui ont dû et pu pendant une décennie se battre devant plusieurs tribunaux

    On leur dit qu'ils furent bien chanceux d'avoir affaire à des civilisations 

    qui  donnent l'opportunité d'un peu de justice à payer plutòt que d'être direct fusillé...

    Qui voit les conséquences de leur tribulations sur l'organisation de leur existence, 

    ni que mème des individus jadis capables de succès ont été  placés 

    en situation chronique d'échec et de ruine par le déni de leurs droits...

    Non chacun aurait fait mieux, et pour cela disent jouir

    de la programmation qui leur fut proposée.

     

    Il y a mème ceux qui ne comprennent pas que lorsqu'on épouse une peau de boudin, 

    on n'aille pas vivre chez les peaux de boudins, 

    au lieu de venir polluer la culture de l'Europe

    dont ils se voient les authentiques espèces sdavantes à protéger.

    Bien sùr si j'avais su que n'étaient qu'hypocrisie

    les affirmations télévisées des ministres sur le soin apporté aux dossiers ,

     et que les  étramgers que l'on disait méritants  étaient seulement  les plus riches ,

     mème bandits, je m'y serai pris autrement pour réaliser mes rèves.

     

    A vrai dire pendant la première moitié de ma vie, c'est en Inde et en Indonésie que j'ai tenté de m'installer,

     mais mème si j'y étais heureux  avec un budget d'ascète, 

    aprés dix ans au fil des lois qui changent et des régressions déguisées en progrés

    je n'entrais pas non plus  dans le cadre financier souhaité ni des allégeances recommandées

    Et  mème aujourd'hui ce n'est mème pas en Espagne 

    que j'aurais choisi de vivre avec Nim mais au fenua polynésien .

    Mais le responsable chinois des cartes e séjour à Papeete

    m'avait expliqué que la procédure nécessitait d'abord d'ètre autorisé  dans l'espace Schengen .

     

    Puis il y a ceux qui nous ont dit que les vrais responsables de nos tribulations

     étaient tous les tricheurs, les faux couples auant auparavant contracté des mariages blancs (comme Sonia Delaunay)

    Donc s'il y a eu des escrocs juifs et des terroristes arabes, il était  normal pour eux que tous juifs et arabes soient soupçonnés d'abord

    Pour eux il était préférable de voir des innocents en prison plutòt que des coupables en liberté .

     

    Il y a encore ceux qui me disent que tout le monde a ses problèmes et que chacun doit les assumer seul en vrai adulte

    Leurs problèmes généralement se limitent à des contrariétés, ou des désillusions

    Ils ont investi dans le marécage et y ont perdu la joie vu les traquenards

    ayant préféré imiter le crocodile plutôt que l'agneau jugé irréaliste.

    Et ils voient sur le net que bien d'autres humains doivent subir tellement plus que  ce que je subis

    et cela je le sais, je suis au bord du précipice des rapports de force animaux et je vois que d'autres y sont tombés

    Devrais je me taire juste parce que je n'ai pas encore comme eux été privé de la parole ?

     

    Puis je vois tous ceux qui jadis victimes sont devenus bourreaux

    et ceux qui ricanent en montrant du doigt les ségrégations exercées par les chefs de tribu du Sud

    Je ne  nierai point ces infractions aux droits humains , je les ai subies ou observées, Nim aussi

    mais  je ne vois pas pourquoi les esclavagistes d'un camp justifieraient ceux de l'autre.

    Avant hier un cousin de Nim a été tué sur la mer

    pour avoir pêché dans les eaux revendiqués par des pècheurs d'un pays voisin.

    Les castes  se sont partagées le bétail humain sur la planète et perpétuent l'identité mortelle

    et  face à leur conquête impitoyable il y a ceux qui rejoignent leur rang pour des joies anthropophages

    or c'est plutôt par l'utopie clandestine que peut se libérer du temps et de l'espace pour la joie

    par une fidélité aux valeurs et aux vertus 

    quoique les trajectoires soient  ventriloquées par les théâtres de la trahison et les foires d'empoigne.

     

    Décidement est ce bien sur cette planète qu'il y aurait les germes d'une vie intelligente ?

    dans l'esprit  est le refuge  de la connaissance, et dans l'àme le refuge de l'amour ,

     celui qu'on donne et reçoit des étoiles, en imitant leur harmonie, leur équilibre, leur danse.

    Peutètre se perdront nos semences  mais elles nous auront fait croître dans la dignité des arbres

     

    Car il y a ceux aussi , très rares pour l'instant, qui tentent d'inverser méthodiquement

    le sens de l'histoire  devenue inhumaine en dépit des découvertes qui promettaient de la guérir.

    ils sont devenus mes alliés et en cela les alliés de la Vie en eux mêmes

    ils savent ne pouvoir espérer aucune durable  libération de l'âme s'ils se lavent les mains du mensonge conquérant 

    Ils savent que la positivité n'est pas de se voiler la face devant la négativité , mais de la transmuter

    et qu'il est vain de changer les lois si on remet pas en cause  la superstition de nos instincts 

    Dèraisonnable est la bète qui se crève les yeux  pour ne pas s'avouer qu'elle est terrorisée.

     

    Non je ne m'excuserai plus de parler encore de moi-même, de celui que je suis fini et infini

    car  je suis las des tyrans hypnotisés par leurs certitudes 

    et qui ont des solutions pour tout destin dans leur propre cage

    Mais  chance et malchance d'autrui ne sont que des prolongements  de nous mêmes

    et  même dans la termitière c'est là que commence l'Ecoute  des lois de l'univers 

    et que  par l'alliance des consciences  peut être construits des Paradis jusque dans la matière

    à la mesure évidemment des savoirs et illusions de toutes les espèces animales.

     

    Oui, cela est Utopie, utopie qui tour à tour rassasie et fruste l'aspiration de l'âme 

     et il reste possible que le Mal revendiquera toujours quelque part sa liberté 

    et qu'elle lui sera accordée dût elle engendrer des générations d'aveugles, mais le désir

     

    semble pour les créatures l' unique sentier  pour  évaluer chance et malchance

    et faire  peut-être un jour le choix de la véridicité

     afin s'évader leurs identités et de leurs dérisoires jouissances d'égo 

    et de leurs sophismes sur la relativité du bvrai et du bon

    et de  sa pesanteur, et de son ignorance et vorace, 

    et apparemment la solution n'est pas sur le plan des égos animaux.

    Bien sùr certains prétendent qu'Hitler et autres Judas sont des outils d'un plan Divin.

    certes le Divin est partout, mais le savoir n'est pas le voir.

    Ce serait plutòt l'opportunité du diabolique dans l'éducation et le commerce

    tandis que ceux qui renieront les hiérarchies zombies 

    se sauveront par leur révolte organisée contre le mensonge factuel

    Ils auront trouvé l'élan de la quète sans ombre et sans mort 

    et laisseront leurs pistes en héritage aux voyageurs de passages sur la planète.

     

    Le combat par son propre processus  est une victoire de l'Amour.

     C'est en résistant campés dans le véridique factuel que l'on récolte pour nos âmes 

    un présent éternel, des fruits spirituels durables et stables 

    sans lesquels toute matière se fait épouvantail

    Et si je parle de l'immortalité ce n'est pas celle des castes

     et de leurs  des académies poubelles de luxe , mépris  et vanité

    avec leurs bhramanes et mandarins travestis d'arguments tribaux d'autorité.

     

    Oui je suis toi qui a rejoint le combat alchimique et social et déserté les ambitions de la parade

    en oeuvrant autant que possible pour un saut évolutif des consciences animales

    hors de l'institutionnalisation sacralisée  des mensonges et des inquisiteurs.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :